confinement et cheveux les bons gestes, femme noire cheveux naturels

Confinement et cheveux : les bons gestes

“Vivement la fin du confinement ! ” on est beaucoup à attendre cette nouvelle vie avec impatience. Mais en attendant il ne faut pas se laisser abattre même si gérer seule, peut-être pour la première fois, ses cheveux naturels semble difficile. Ne négligeons pas nos cheveux, profitons du confinement pour en prendre soin au maximum.

On est une grande majorité à vouloir aller dès que possible chez le coiffeur, la coiffeuse. Dans la détresse, certain(e)s appellent au secours ces professionnels du cheveu, ne sachant plus quoi faire. En attendant de passer sous les ciseaux et les mains de ces  experts, voici quelques bons gestes à adopter dès maintenant.

On commence par prendre soin de l’intérieur…

Et oui, vous l’avez déjà entendu ou lu de nombreuses fois, mais le travail commence à l’intérieur de votre corps.

Boire de l’eau

boire, eau, verre d'eau
Boire de l’eau

Pour différentes raisons, il se peut que nous ne buvions pas assez d’eau au quotidien avant le confinement. C’est l’occasion de changer cette mauvaise habitude et donner à notre organisme de quoi garder son équilibre en eau. 

Boire suffisamment d’eau à même de l’influence sur notre humeur, notre énergie ainsi que notre concentration. Alors pour ceux ou celles qui sont étudiant(e)s ou en télétravail, n’hésitez plus à boire plus même confiné, car boire chaque jour au moins 1,5 litre d’eau par jour ne sera que bénéfique. 

Parmi les bienfaits, l’eau permet une bonne croissance des cheveux et fera que vos cheveux auront une belle apparence, auront une belle apparence. Pourquoi ? Tout simplement car ce liquide est comme le moyen de transport nécessaire aux nutriments pour circuler dans l’organisme et se retrouver où on a besoin d’eux : par exemple au niveau des racines des cheveux, pour un cuir chevelu sain.

Une bonne alimentation

Mot clé ? V-A-R-I-E-R ! Une alimentation variée permet d’apporter différents nutriments (protéines, graisses, glucides…) et vitamines à vos cheveux. Ainsi vos cheveux seront plus beaux, plus forts, plus épais et en meilleure santé.

légumes cuisiner cuisine, manger des fruits et légumes, fait maison
Cuisiner des légumes

Être confiné, nous donne l’occasion de cuisiner ou d’apprendre à cuisiner plus. D’essayer des recettes ou d’en créer en fonction de ce que nous avons dans nos placards ou notre frigo. On peut donc plus facilement varier nos repas et apporter à nos cheveux ce dont ils ont besoin.

Dormir suffisamment

femme noire dort paisiblement

Il n’y a pas de honte à avoir, qui n’en a pas profité pour s’enchaîner des films, séries et autres dramas pendant le confinement, quitte à dormir à pas d’heure…Bon quand c’est ponctuel, pourquoi pas, mais ne faisons pas trop souffrir notre sommeil. Le manque de sommeil, génère du stress et qui dit plus de stress, augmente la perte ou la chute de cheveux (croissance ralentie, cheveux ternes, cassants, perte de volume…).

…puis on prend soin de l’aspect de nos cheveux

Vous avez ou allez adopter les conseils précédents ? Génial ! Ce sont de bonnes résolutions à prendre. Maintenant, on va s’attaquer à notre chevelure pour qu’elle soit aussi belle et présentable que l’on souhaite. Notre coiffure à un réel impact sur notre humeur “You look good, you feel good*” (*vous avez l’air bien, vous vous sentez bien), donc pour qu’elle nous plaise, à nous de faire quelques efforts.

On réduit les shampooings

Si ce n’était pas déjà le cas pour vous, c’est l’occasion de réduire la fréquence de vos shampooings. Cela permet d’éviter d’avoir un cuir chevelu sec et de réduire la production d’huiles naturelles (sébum).

Attention, si vous avez l’habitude de laver vos cheveux tous les jours, veillez à réduire la fréquence graduellement. Cela peut être tous les 2 jours, puis 3 jours…

On démêle les cheveux

Privilégier un peigne à larges dents ou, encore mieux, vos doigts. Prendre le temps de  démêler aux doigts, permet de mieux prendre soin de ses cheveux, y prêter plus attention et toujours plus se familiariser avec leur(s) texture(s). Pourquoi ne pas aussi en profiter pour masser son cuir chevelu et favoriser ainsi la circulation sanguine au niveau des racines ?

On délaisse les appareils chauffants

On oublie toutes ces sources de chaleur tels que le sèche-cheveux, le lisseur, etc. 

Ou alors on en réduit au maximum l’utilisation. C’est l’occasion de prévenir la sécheresse, les fourches et les cheveux cassants causés par l’usage trop fréquent de ces appareils chauffants.

Après un shampooing, laissons plutôt nos cheveux sécher tranquillement avant de les nourrir et de les coiffer. Si toutefois vous voulez utiliser un sèche-cheveux, laissez vos cheveux sécher au maximum avant de l’utiliser. 

Cela prendra plus de temps mais vos cheveux vous remercieront pour cette pause loin des constantes sources de chaleur et ça se verra.

On apprend à se coiffer ou on teste des styles de coiffures

N’ayant plus l’occasion d’aller chez le coiffeur, de nombreuses ressources en ligne (tutoriaux de coiffures sur Youtube, IGTV, etc) nous permettent de trouver des idées coiffures ou tout simplement apprendre les fondamentaux de la coiffure pour les débutant(e)s. On peut tout simplement se coiffer avec ses propres cheveux et/ou recourir à d’autres coiffures protectrices.

Crochets braids

crochet braid cheveux bouclés, crochets braids ECLA

Cela peut être des crochets braids, une technique que l’on réalise sur des cheveux préalablement tressés. Ensuite à l’aide d’un crochet, on insère des mèches (lisses, bouclés, frisées, nattés, même des twists).

Ce qui est génial avec cette coiffure, c’est que l’on a accès facilement au cuir chevelu, ce qui permet de continuer de l’hydrater et de sceller l’hydratation. On a donc une coiffure de son choix, on peut oser les couleurs, tout en prenant soin de ses propres cheveux qui sont moins manipulés.

Les crochets braids peuvent être une bonne alternative aux box braids classiques surtout quand on a eu des mauvaises expériences entre les doigts de certaines personnes, comme l’explique itsthatezi dans son post.

Tresses ou braids


Apprendre à tresser, ou à faire des box braids, demande de la pratique et de la patience pour un résultat tout aussi magnifique.

Voici une vidéo pratique, en français, réalisée pendant le confinement par Mereh Lbrs.

Locs

Bun ? Ponytail ? oui mais…


Bien que ce soient des coiffures simples et pratiques, éviter de trop serrer ou d’utiliser de mauvais élastiques qui pourraient faire plus de mal que de bien à vos cheveux.On réalise sa coiffure sur cheveux complètement secs et non mouillés, sinon ils se casseront plus facilement. Il faut aussi varier votre style de coiffure, pour ne pas que certaines parties soient toujours sous tensions ce qui les fragiliseraient ou les casseraient.


Perruque


La wig ou pépé, est une coiffure protectrice pour laquelle vous pouvez aussi opter.Si vous hésitez à sauter le pas, peut-être que l’article “10 bonnes raisons d’opter pour les perruques” pourra vous être utile. Vous pouvez commencer par une perruque simple à porter, en suivant les conseils de cet article “Comment porter une perruque classique”.Retrouver une sélection de nos perruques semi-naturelles (classiques, lace frontal ou lace front) dans la boutique en ligne.

L’idéal durant cette période inédite, est de tout faire pour avoir des cheveux toujours hydratés (spray hydratant, beurre, huile, conditionner), que vous aillez une coiffure protectrice (twists, tresses…) ou pas. On est pas tous logés à la même enseigne, certains ont du temps, ou sont en chômage partiel, d’autres travaillent. A chacun de faire selon sa situation, mais quoiqu’il en soit, c’est le moment d’adopter les bons gestes, de donner toujours plus d’amour à vos cheveux pour qu’ils soient beaux et forts. C’est votre coiffeuse ou coiffeur qui vous remerciera.